Combien d'ingrédients naturels et bio contiennent les cosmétiques dits ?

Combien d'ingrédients naturels et bio contiennent les cosmétiques dits ?

Lorsqu'on emploie le terme «?bio?», la première idée qui vient à notre esprit est celle qui renvoie à la végétation. Cependant, ce qu'il faut plutôt retenir par cette expression est que tout ce qui est «?bio?» provient de l'agriculture biologique. Tel est également le cas des ingrédients contenus dans les cosmétiques. Le taux de composants naturels et bio contenus dans ces derniers n'est toutefois pas fixe. Il varie plutôt en fonction des fabricants.

Le taux moyen d'ingrédients selon les labels bio

Un ingrédient naturel est un composant provenant directement des végétaux. Il n'est pas nécessaire qu'il soit utilisé brute pour être qualifié de naturel. Il peut donc subir des transformations, mais rien qui lui fait perdre son naturel ou qui altère sa composition ou ses principes actifs. Ainsi, toutes les huiles qui sont extraites des plantes sont considérées comme des ingrédients naturels dans le cadre de la fabrication de produits bios. Un ingrédient naturel peut donc ne pas être bio.

Ce sont les fabricants qui déterminent le taux d'ingrédients naturels permettant à un produit cosmétique d'être qualifié de bio. En règle générale, on considère qu'un produit peut être qualifié de bio dès lors qu'il contient au moins 50 % d'ingrédients naturels, mais non biologiques et de 50 % d'ingrédients bio. Dans la pratique, cette règle n'est pas réellement appliquée. Les ingrédients naturels comptent parfois pour plus de 50% alors que les autres restent en dessous de ce seuil.

Il est donc possible pour un fabricant de cosmétique de vendre son produit sous le fabricant bio, en déterminant lui-même le taux de chaque type d'ingrédients. Avec la disparité des pratiques, il n'existe, à ce jour, aucun taux moyen de référence permettant de déterminer la part d'ingrédients naturels qu'il faudra dans un produit cosmétique bio.

Le taux pour la majeure partie des labels bio

Les fabricants de cosmétiques présents sur le marché appliquent un certain taux en ce qui concerne les ingrédients qu'ils utilisent. Ils déterminent donc quels ingrédients doivent être utilisés en quantité plus importante que d'autres.

En règle générale, ils privilégient donc la part des ingrédients naturels non biologiques au détriment de celle des ingrédients bio. Ces derniers ne sont présents qu'entre 5 et 49% dans la majorité des cas, alors même que les ingrédients naturels non biologiques, eux, se retrouvent dans ces produits cosmétiques à au moins 50%. Dans certains produits, leur part peut monter jusqu'à 90%.

Le taux pour la minorité des labels bio

Il n'y a que de rares fabricants qui appliquent des taux en faveur des ingrédients bios à leurs produits cosmétiques. Ils appliquent le principe selon lequel un produit bio est celui dans lequel la part d'ingrédients naturels est inférieure à celle des ingrédients bios. Il n'est donc pas surprenant de remarquer que sur le marché, certains produits cosmétiques comprennent entre 50 et 90 % d'ingrédients bio, pendant que les ingrédients naturels sont présents entre 5 et 49 %.

Quoi qu'il en soit, tous les fabricants capables de concevoir des cosmétiques n'utilisent pas des composants chimiques. Ils se basent pour la plupart du temps sur des substances naturelles. Certains d'entre eux ont également pour habitude de proposer des cosmétiques avec le plus d'ingrédients bios possibles, comme c'est le cas avec Aroma-Zone depuis près de 14 ans.